J'ai toujours préféré le nutella
à la confiture

Dont le sucre coule
sur le pot

Je me suis inventée
un besoin de sucreries

Qui glisse sur mes lèvres
une pâte gouteuse

De ma table, en face
je sens le chocolat

J'envie les fabriquants dont
les dégustateurs découvrent des saveurs

Je lèche le nutella
à la petite cuillère

J'ai toujours préféré le nutella
à la confiture

Qui sent bon
le chocolat

De ma table, en face
je sens le chocolat

J'envie les fabriquants
inventeurs de ferrero

J'ai toujours préféré le nutella
à la confiture

Quand je vide mon placard
en quête d'une trouvaille

Dans une heure environ, j'irai
au magasin

Je l'engloutirai bien
en l'appressiant

De ma table, en face
je sens le chocolat

Concurrence déloyale de
mon placard central

Un envie dense interrompt
ma danse

Puis des effets gâteaux et
c'est la goutte d'eau

Une avalanche de chocolat
me cache sous la table

Une montagne de Kinder, construite
devant ma fenêtre

Sur du pain, par milliers,
attendent d'immenses bouchées.


                                                                                                           Mallory, Karen